Gaullisme.fr:les grosses fortunes françaises ont gagné encore plus d’argent l’an dernier

Les grosses fortunes françaises ont gagné encore plus d’argent l’an dernier

par OLIVIER SANCERRE

Xavier Niel fait son entrée au sein des dix plus grosses fortunes françaises. Le patron d’Iliad, maison-mère de l’opérateur Free Mobile, éjecte Vincent Bolloré (Vivendi) de ce club très fermé.

Mais à l’exception du trublion de l’accès à internet puis de la téléphonie mobile, il n’y a pas beaucoup de nouvelles têtes dans le sommet du classement des plus grosses fortunes françaises établi par Challenges. Si ce n’est la bascule opérée entre les deux premières places. L’an dernier, Liliane Bettencourt avait ravi à Bernard Arnault la place de numéro un français. En 2017, le patron du groupe de luxe LVMH reprend son trophée avec une fortune estimée à 46,9 milliards d’euros. Grâce à la Bourse, son bas de laine a grossi de 56% !

Des milliards en coffre

L’héritière des cosmétiques L’Oréal n’est cependant pas à plaindre, puisque sa fortune est estimée à 35,8 milliards d’euros. La faille Dumas, propriétaire du groupe Hermès International, est troisième sur le podium avec un coffre contenant 30,85 milliards d’euros. La famille Mulliez, qui possède le réseau de supermarchés Auchan, est quatrième. Enfin, mais on l’a déjà dit, Xavier Niel vient bousculer le ronron du top 10 en y faisant une entrée fracassante.

La fortune du top 10 multiplié par 12

Le classement est surtout intéressant par la progression qu’il donne à voir des grandes fortunes françaises. Depuis 1996, le patrimoine du top 10 a ainsi multiplié par douze, et de 35% par rapport à l’an dernier. En tout, les 500 Français et Françaises les plus riches ont cumulé 571 milliards d’euros, c’est 26% de plus qu’en 2016 ou, pour se donner une meilleure idée encore, 117 milliards supplémentaires.



Ces fortunes accumulées montrent, à l’évidence, la bonne santé de ces entreprises. Il faut nous en féliciter, plutôt que de le condamner. Ces résultats sont néanmoins le fruit d’une réelle coopération entre ceux qui apportent le capital et ceux, les salariés, qui participent à le faire fructifier.
Il convient alors, et c’est une évidence, que ce résultat soit partagé entre tous : le capital et le travail. L’association capital-travail initié politiquement par le général de Gaulle du temps du RPF, repris plus tard sous le terme de « participation » pendant la période 58-69 est la voie que nous préconisons. Des salariés actionnaires (donc propriétaires d’une partie de l’entreprise) sont alors en mesure de peser sur les orientations de l’entreprise en honnêtes partenaires d’un projet partagé. (Lire ICI)

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!