Chroniques du Grand jeu:Tectonicus orientalis

Chroniques du Grand jeu

Tectonicus orientalis

22 Juin 2017 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Europe, #Russie, #Etats-Unis

 

Alerte dans les officines du système impérial, la plaque européenne commence à dangereusement se rapprocher de sa consoeur russe et nos hypothèses se voient une nouvelle fois confirmées. Après la réception de Poutine par Macron à Versailles, nous écrivions :

Ces invraisemblables délires [médiatiques] ont toutefois mis la puce à l’oreille de certains observateurs un peu plus sérieux. Quand le roi est nu, on l’habille de dithyrambes, c’est bien connu. Si la journaloperie se vautre dans la louange servile et embellit tous les aspects de la forme, c’est pour mieux cacher le fond. Ficelle vieille comme le monde…

D’abord, pourquoi inviter Poutine, dans les fastes de Versailles qui plus est ? Notons que, mis à part le traditionnel voyage du 15 mai à Berlin pour retrouver Merkel, c’est le premier dirigeant étranger que rencontre Macron dans un format bilatéral (les discussions avec Trump, Trudeau, Erdogan & Co ayant eu lieu en marge des sommets de l’OTAN et du G7). Relevons également que la somptueuse réception du « tsar de toutes les Russie » au château du roi-soleil n’a pas été du goût des habituels thuriféraires du système impérial.

Ainsi, le président français était demandeur, ce que l’enguirlandement médiatique fanfaron tente d’occulter (…)

Un reset franco-russe, qu’évoque également le peu russophile Financial Times, serait donc dans les tuyaux à la demande de Paris. Ceci pourrait expliquer pourquoi, au-delà des pathétiques flonflons médiatiques et du sauvetage de face macronien sur des questions aussi existentielles que les LGBT de Tchétchénie ou les méchants médias russes, on a furieusement l’impression que Bobobankster s’est aligné sur Poutine.

Sur la Syrie, « l’objectif absolu est la lutte contre le terrorisme, l’éradication des groupes terroristes, en particulier Daech ». Tiens, il y aurait des modérés pas si modérés que ça finalement et Assad ne doit plus partir… Plus intéressant encore, la fameuse phrase sur les armes chimiques que toute la MSN saoudisée a rapportée, persuadée qu’elle est dirigée contre Damas, mais que personne n’a pris la peine de décrypter :

« J’ai indiqué qu’une ligne rouge très claire existe de notre côté : l’utilisation d’une arme chimique par qui que ce soit fera l’objet de représailles et d’une riposte immédiate. »

Les mots importants sont en gras. Ainsi, Assad ne serait pas le seul à disposer et à être susceptible d’utiliser des armes chimiques… Est-ce une reconnaissance en creux du false flag de Khan Cheikhoun ? A noter que le soir même, Vladimirovitch a répété dans une interview destinée au public français qu’il n’y avait aucune preuve de l’implication du gouvernement syrien dans cette attaque. Pour mieux appuyer ce qu’il a dit, voire prouvé, quelques heures plus tôt à Macron sous les lambris versaillais ?

Concernant l’Ukraine, Poutine a pris le bâton, déclarant que c’était une affaire intérieure à ce pays et qu’il fallait tenir Kiev pour responsable des atteintes aux accord de Minsk, le tout sans être contredit par son hôte. Et je ne mentionne pas les formules répétées sur « le rôle indispensable de la Russie »…

Assiste-t-on à un changement de direction de l’euronouillerie, désormais orpheline de son maître américain ? Si Macron dit tout haut ce que Merkel pense tout bas – et il y a de bonnes raisons de croire que le premier est le porte-parole de la seconde -, on est peut-être en train d’assister à un rééquilibrage du Vieux continent. L’avenir nous le dira… Mais on comprendrait mieux alors la flagornerie de la caste médiatique, cachant sous les épithètes dithyrambiques une redirection peu glorieuse pour elle.

On en prend le chemin… Dans la foulée de la visite du réaliste Le Drian à Moscou, c’est en effet une véritable bombe qu’a lancé Macron dans un entretien à huit quotidiens européens paru aujourd’hui. Dans le texte :

Le vrai aggiornamento que j’ai fait sur ce sujet, c’est que je n’ai pas énoncé que la destitution de Bachar el-Assad était un préalable à tout. Personne ne m’a présenté son successeur légitime. Assad est un ennemi de son peuple [tous les éléments de langage n’ont pas disparu du jour au lendemain, ndlr] mais pas de la France. Mes lignes sont claires. Un : la lutte absolue contre tous les groupes terroristes. Ce sont eux, nos ennemis. Deux : la Syrie ne doit pas devenir un Etat failli [failed State]. Nous avons besoin de la coopération de tous pour éradiquer les terroristes, en particulier de la Russie.

Dios mio, McCain, Barack à frites, Flamby, l’hilarante, le Seoud et autres joyeux lurons de la clique impériale doivent s’arracher les cheveux. L’imMonde est vert de rage et la presse israélienne rapporte l’info pour le moins fraîchement.

Le président Macron semble en passe de devenir nettement plus sage que le candidat Macron. Un Trump inversé en quelque sorte… Si le Donald a tout le mal du monde à contrer le Deep State, c’est néanmoins son élection qui a permis le détricotage de l’empire dont les composantes s’égaillent maintenant dans la nature.

Autre exemple récent : les nouvelles sanctions contre la Russie votées presque à l’unanimité par le Sénat US. Elles viennent d’être bloquées en l’état actuel des choses par les Républicains de la Chambre des représentants. Voir les membres d’un même parti se déchirer, selon qu’ils font parti du Sénat ou de la Chambre, sur le cas russe vaut son pesant d’ironie…

Mais c’est surtout d’Allemagne qu’est venue la surprise du chef. Nous avions vu que Berlin et Vienne se sont opposées au vote sénatorial. Les Allemands, particulièrement remontés, vont plus loin et menacent les Etats-Unis de mesures de rétorsion au cas où les sanctions anti-russes (et anti-européennes par ricochet) seraient finalement actées. Quand on se rappelle la soumission enthousiaste de Frau Milka aux divers trains de sanctions décidés par la précédente administration américaine, ça ne manque pas de sel.

Le navire impérial prend l’eau et certains ne manquent pas une miette du spectacle…

 

Commenter cet article

Pendule de Newton22/06/2017 02:04

Je tiens à m’excuser de la qualité orthographique de mon post (honte à moi). Ne jamais crire dans un post (même si l’envie de partager des idées est grande) avec un petit outil.
Cela m’a été fatal.

Bien à vous

samuel22/06/2017 02:02

Je ne sais pas pourquoi je ne partage pas le même enthousiasme que mes semblables dans le fait de voir le navire impérial prendre l’eau, sans doute parce que l’aggravation économique amènera bien plus de gens de toute condition à s’en troubler tôt ou tard.
Il est vrai que Poutine nous fait part parfois de certains choses, comme à d’autres moments il se rend
bien compte dans quoi est tombée l’Occident, alors je ne sais s’ils pourront toujours jouer aux gentils ou aux méchants avec Poutine.
Puis un impérialisme peut très bien en cacher un autre avec le retour de l’Allemagne, je me demande dans quoi finira la crise, surtout depuis les premiers massacres de l’Occident en Irak ou en Libye, surtout pour une illusoire république universelle.
Je vous cause de cela car je recherche plus à suivre tous les épiphénomènes de plus, c’est comme vouloir donner un sens évolutif à tout un monde qui n’en prend pas trop le sens du repentir.
De ce fait, le monde moderne semble bel et bien pris dans un engrenage, alors il ne faut pas plus se leurrer avec le retour de l’Allemagne, d’ailleurs toutes ces mesures de rétorsion des uns contre les autres ne semblent pas faire revenir la croissance mondiale. Alors nous entendrons certainement parler de guerres et de bruits de guerres, mais peut-être qu’il faut malheureusement que toutes ces choses arrivent, déjà tant de gens qui préfèrent partout fonctionner dans la dérision des écrits comme de tout le reste. Nous espérions la paix et la sécurité, mais en fait ce monde n’est pas sérieux, alors comment le malheur pourrait-il moins venir; Un temps de repentance, tu parles c’est partout la dérision des modernes contre les anciens ! Alors sans doute qu’avant la prochaine une grande nation se lèvera des extrémités de la terre … Car tu entends, mon âme, le son de la trompette, le cri de guerre des LGBT contre la Russie, néanmoins les Russes dans les airs ils pourraient pas moins nous prévenir …

michel22/06/2017 01:32

Bonjour,
Oui, l’empire s’enfonce dans le marigot mais le dark state n’en a pas terminé avec la maison mère.. Les européens devront s’accrocher aux bastingages car le rusé et impérieux gouvernant français semble et pourtant ne rassemble. Les pontifes démocrates us sont sans doute ravis de son pas de deux.
Le « bon » Vladimir est tout à fait confiant dans sa main d’atout et où cela le mènera. Soit. Attendons la fin de la partie en Syrie car l’Egypte n’a toujours pas ou peu donner de la voix.
Les dés sont pipés; Trump est bien seul mais ils nous aident indirectement, sûrement pas comme m le Drian

Antonio Lico22/06/2017 01:07

Des bonnes nouvelles. J’etais en train de m’imaginer quelque chose comme ça – les vassales veulent s’en liberer. Mais on doit avoir de la pacience. …
J’espère que ce soit lisible, parce que d’aprés ce billet je fais un pleu plus de confiance á des euronouilles d’hier….russophiles d’aujourd’hui qu’a mon français.
Bien à vous.
Antonio Lico

Pendule de Newton22/06/2017 01:01

Cher O.G,
L’art de la guerre eurasiatique est fatale à ce moment du révit géopolitique : « Restre assis au bord de l’eau pour regarder passer ton ennemie ».

Loin du bling bling médiatique et des dogmes puants, les préparatifs ont permis de s’attaquer aux fondamentaux de la dynamique du système de l’ouest.

Haaa incohérence quand tu me tiens par la gorge, mon être frémis d’impuissance et debpâleur face à mes faiblesses.

La géopolitique est un tout qui sans une épine dorsale devient le cercueil des espoirs d’un pays.

Trump aura réussi à défaut de son programme, de pousser le deep state dans une hystérie . Maladroit ses actions inconscientes sont encore pire que tout en conséquence pour le système.

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s