Le Salon Beige: 22 nouveaux articles:Des membres de Sens commun dans le gouvernement de François Fillon ?-et varia

.
Le Salon Beige: 22 nouveaux articles

C’est arrivé un 16 avril…
Alleluia, Resurrexit sicut dixit !
Des membres de Sens commun dans le gouvernement de François Fillon ?
Macron lit des discours prémâchés qu’il reconnaît ne pas comprendre
« Le sacro-saint devoir de réserve des armées doit être brisé »
Scouts et guides genré-e-s
Marine Le Pen évoque la persécution des chrétiens
Il y a beaucoup à faire qu’aucun parti au pouvoir ne fera jamais
I-Média – Rafle du Vel d’hiv : un petit tour de point Godwin
La quinzaine de la haine commence avant le 1er tour cette année
Jean-Pax Méfret prépare un nouvel album
Des journalistes du Monde enquêtent 1 mois et demi sur FDesouche pour un résultat sans intérêt
Syrie : les journalistes français sont des militants
Colloque « L’Occident contre l’Europe » : les interventions
A la découverte de la France provinciale où le vote FN est décomplexé
Le « vivre ensemble » entre Soudanais et Afghans… à Paris
Envoyé Spécial démonte le sondage truqué de l’ADMD sur l’euthanasie
Eric Zemmour : vivement le second tour
Sexe et pornographie dans les livres scolaires : scandale aussi dans les écoles catholiques
Suède : les enfants qui souhaitent changer de sexe seraient en augmentation
Samedi saint : office des ténèbres
Samedi Saint

C’est arrivé un 16 avril…

Posted:

« L’histoire ne nous dira sans doute pas ce qu’il faut faire, mais elle nous aidera peut être à le trouver. « Fustel de Coulanges »

Alors rappelons-nous :

le 16 avril 556 : élection du pape Pélage 1er.
le 16 avril 1055 : élection du pape Victor II.

C’est le dernier pape nommé par l’empereur et non élu.

le 16 avril 1542 : départ de Jean-François de La Roque de Roberval pour la Nouvelle-France.

Nommé le 15 janvier 1541 (cf. chronique du jour) « Lieutenant-général au pays de Canada », par François Ier, Jean-François de La Roque de Roberval quitte la France. Le Roi le charge de «répandre la sainte foi catholique, construire des églises, des villes fortifiées ».

Il reçoit pour cela 45.000 livres, avec lesquelles il a affrété trois navires : la Valentine, l’Anne et la Lèchefraye. Des gentilshommes l’accompagnent et le Roi lui donne le droit de tirer 200 criminels des prisons pour commencer sa colonie. La traversée dure du 16 avril au 8 juin 1542, date où Roberval rencontre Cartier à Terre-Neuve pour prendre sa place. Cette décision royale est une erreur, car Cartier est beaucoup plus expérimenté que la Roque de Roberval.

le 16 avril 1704 : les troupes royales de Montrevel infligent une sévère défaite aux Camisards de Cavalier à Nages près de Sommières.

Après la victoire de Cavalier à Martignargues, le 14 mars le Roi décide de remplacer Montrevel par Villars (cf. la chronique du 1er avril). Le premier remporte toutefois une importante victoire sur les Camisards avant d’être relevé. Il encercle Cavalier, et le défait à Nages avec son millier d’hommes, puis découvre la caverne où était stockée la logistique de Cavalier. Voir aussi les chroniques du 20 mars, et du 16 avril.

le 16 avril 1799 : bataille de Mont-Thabor.

Episode de la campagne d’Égypte de Bonaparte, cette bataille est la conséquence du siège de Saint Jean d’Acre. Le premier porte secours à Kléber sur le point d’échouer dans la prise de la ville. Malgré tout le siège est levé par les Français le 17 mai.

le 16 avril 1846 : attentat contre Louis-Philippe Ier.

Lors d’une promenade du roi, de la Reine et de leurs filles dans le parc du château de Fontainebleau, Pierre Lecomte, ancien garde de la forêt, tire deux coups de feu sur le souverain sans le toucher. Il est arrêté, jugé par la Cour des Pairs, condamné à mort et exécuté. C’est au moins le dixième attentat contre Louis-Philippe.

le 16 avril 1879 : décès de Sainte Bernadette Soubirous.

Sœur Marie-Bernarde Soubiroux, meurt à 35 ans. Bernadette Soubirous est célèbre pour avoir reçu des apparitions de la Sainte Vierge à partir de 1858. Lors de sa neuvième apparition, elle suit les indications de la Vierge et découvre une source d’eau au pied de la grotte de Massabielle, à Lourdes. Le 25 mars, la Sainte Vierge, en la fête de l’Annonciation, donne son Nom et confirme le récent dogme de l’Immaculée Conception. Entre le 11 février et le 16 juillet 1858, la Vierge lui apparaît 18 fois. Ses visions sont à l’origine du pèlerinage de Lourdes. Elle entre ensuite au couvent des Sœurs de la charité de Nevers en 1866, et est canonisée en 1933.

Il est à noter qu’en 778, le prince Maure Mirât a capitulé devant les armées de Charlemagne qu’à la condition expresse que :

« (Mirât) ne connaît aucun mortel au dessus de lui et préfère la mort à la honte de la capitulation ; qu’il rend les armes au serviteur de Notre Dame, et est prêt à recevoir le baptême, à condition que son comté ne relève jamais, soit pour lui soit pour ses descendants que d’Elle seule. »

Charlemagne signe l’accord et donne donc par traité la terre de Lourdes à la Sainte Vierge avec comme Seigneur apanagé le récent converti Mirât. (Cf. les chroniques du 11, 18 février, du 25 mars et du 16 juillet.)

le 16 avril 1904 : les troupes françaises d’Afrique du Nord et d’Afrique noire font leur jonction au puits de Timiaouine.

Au puits de Timiaouine, le colonel Laperrine et le capitaine Théveniaut, se rencontrent; c’est la première jonction entre les troupes françaises d’Afrique du Nord et celles d’Afrique Noire. Les deux officiers conviennent de faire passer la frontière méridionale de l’Algérie entre le lieu de leur rencontre et le puits d’In-Ouzel, situé au nord-est.

le 16 avril 1917 : offensive française au Chemin des Dames, la bataille du Chemin des Dames débute.

« L’offensive Nivelle », commence le 16 avril 1917 à 6 heures du matin par la tentative française de rupture du front allemand entre Soissons et Reims vers Laon, sous les ordres du général Nivelle. A la fin du premier jour il est évident que c’est un échec. Pourtant le Haut-commandement persiste à sacrifier ses soldats jusqu’au 22 avril en pure perte. En Mai devant les échecs répétés de Nivelle et les premières désobéissances de la troupe, Pétain remplace Nivelle. (cf. chronique du 15 mai)

Un peu plus au nord les Anglais doivent attaquer à Vimy; ils échouent et se sont les Canadiens qui prennent la colline de Vimy le 12 avril. (Cf. la chronique du 9 avril)

le 16 avril 1927 : naissance du pape Emérite Benoit XVI.

Benoît XVI, né Joseph Alois Ratzinger, à Marktl en Allemagne, est élu Souverain Pontife de l’Église catholique romaine le 19 avril 2005.

Le 29 juin 1951, il est ordonné prêtre en même temps que son frère dans la cathédrale de Freising. Le 24 mars 1977, le pape Paul VI le nomme archevêque de Munich et Freising. Le 28 mai 1977, il est consacré archevêque, et le 27 juin de la même année, il est promu cardinal. Il renonce au trône de St Pierre le 28 février 2013.

le 16 avril 2007 : le Pape Benoît XVI publie le 1er tome de « Jésus de Nazareth ».

Alleluia, Resurrexit sicut dixit !

Posted:

Des membres de Sens commun dans le gouvernement de François Fillon ?

Posted:

Interrogé sur une participation de Sens commun à un gouvernement, François Fillon a répondu: « pourquoi pas ».

« Sens commun fait partie des hommes et des femmes qui sont fiers de leur pays, attachés à leurs traditions, pour lesquels j’ai beaucoup de respect». « Cette façon qu’ont une partie des commentateurs et des élites politiques de classer les Français et de jeter une forme de discrédit sur certains d’entre eux est insupportable ».

Macron lit des discours prémâchés qu’il reconnaît ne pas comprendre

Posted:

Quand @EmmanuelMacron découvre son programme pour l’Enseignement Supérieur et qu’il avoue ne pas comprendre ce qui est écrit. #Malaise pic.twitter.com/elINTsUIfc
— Jens Villumsen (@J_Villumsen) 15 avril 2017

« Le sacro-saint devoir de réserve des armées doit être brisé »

Posted:

Nous avions relaté la publication par le Général Martinez de son ouvrage « Quand la grande muette prendra la parole ». Il détaille son propos et son raisonnement dans un entretien passionnant accordé à Sputnik France. On apprend notamment qu’en 2014, les chefs d’états-majors seraient entrés « en rébellion » contre le gouvernement. Extrait.

« Les forces armées ont été réduites de 54 000 hommes entre 2008 et 2015. Le gouvernement du Président actuel prévoyait de réduire encore de 34 000 hommes. Soit près de 90 000 hommes. Or les missions n’ont pas été modifiées et depuis la fin de la guerre froide, nos forces armées n’ont jamais autant été engagées à l’extérieur. Et nous sommes aujourd’hui, compte tenu de la menace islamiste, contraints de faire intervenir celles-ci sur notre territoire. Ça pose énormément de problèmes au niveau des relèves. Arrive cette opération Serval [au Mali] (…). Le chef d’Etat-major des armées et les chefs d’Etat-major des trois armées, devant cet obstacle majeur, ont rendu compte au Ministre de la défense, en disant qu’ils étaient prêts à démissionner. Peu de citoyens le savent : s’ils avaient déposé leur démission, il y avait une bonne vingtaine de généraux prêts à suivre leurs chefs. Un précédent a été créé. (…) Il faut briser le silence pour permettre un sursaut. Le politique hésite beaucoup : s’il n’est pas mis devant des situations dramatiques, les décisions ne se prennent pas.  »

Scouts et guides genré-e-s

Posted:

Capture d’écran 2017-04-15 à 18.28.58
Dans la Plateforme de proposition et soutien des résolutions de l’AG 2017 des Scouts et Guides de France, on trouve celle-ci :

« Le mouvement des Scouts et Guides de France, dans la perspective de promouvoir l’approche genre, en cohérence avec son projet éducatif et le plan d’orientation « Grandir et servir ensemble », fait le choix de présenter dorénavant des textes selon les règles de l’écriture inclusive afin de permettre le respect de chacun-e dans son identité de genre. »

Cette résolution sera-t-elle votée, pardon, voté-e ?

Marine Le Pen évoque la persécution des chrétiens

Posted:

Aujourd’hui à Perpignan :

VIDEO #MarineLePen «Pâques annonce chez Juifs & Chrétiens le temps du renouveau.Ma compassion & tristesse aux Coptes d’Egypte»#PerpignanMLP pic.twitter.com/GiCLlZ5HPJ
— fandetv ن (@fandetv) 15 avril 2017

VIDEO #MarineLePen «Une pensée à mon arrière grand-mère Pauline, Copte, née en Egypte où elle vécu toute sa vie»#PerpignanMLP @MLP_officiel pic.twitter.com/Q52tAa801y
— fandetv ن (@fandetv) 15 avril 2017

.@MLP_officiel VIDEO #MarineLePen«Je souhaite de tt coeur que les #Chrétiens d’Orient puissent vivre Pâques sans nouvelles effusions de sang»#PerpignanMLP pic.twitter.com/vqFYYOWPMe
— fandetv ن (@fandetv) 15 avril 2017

.@MLP_officiel VIDEO #MarineLePen : «Quelle tristesse qu’en 2017, en #France, nos militaires doivent surveiller nos #Eglises et #Synagogues.»#PerpignanMLP pic.twitter.com/ql54QXxcbg
— fandetv ن (@fandetv) 15 avril 2017

.@MLP_officiel VIDEO #MarineLePen «A Toulon,3 individus ont menacé une procession #catholique en criant « Vous allez tous sauter,vive #Daesh »»#PerpignanMLP pic.twitter.com/BpYfwovYbE
— fandetv ن (@fandetv) 15 avril 2017

Il y a beaucoup à faire qu’aucun parti au pouvoir ne fera jamais

Posted:

Un PM 161 Site1
L’analyse d’Hilaire de Crémiers dans le numéro d’avril de Politique Magazine.

Les sycophantes mènent leur ballet. Institution éminemment démocratique qui sévissait déjà dans l’Athènes décadente. La dénonciation sort des officines de la Hollandie, file vers les salles de rédaction, excite les magistrats, incendie les réseaux sociaux. Chacun se croit en droit de juger. Le parti socialiste, toute la gauche dite de gouvernement qui joue les offusqués, oublie aujourd’hui les scandales qui ont défrayé la chronique de la Mitterandie pendant plus d’une décennie, après les premières révélations de l’affaire Urba en 1991.

Le passé, le présent et le futur

Ils ont enterré Henri Emmanuelli samedi 25 mars en grande pompe républicaine à Mont-de-Marsan. Tous les caciques de la Gauche installée, prébendée, rémunérée et nourrie – que de pauvres gens ! – étaient là, alignés sur leurs chaises, à côté de François Hollande. À quoi pensaient-ils, tous, avec ces regards perdus, comme affaissés sur de douloureux abîmes intérieurs. Ces beaux messieurs qui affectent avec condescendance l’affranchissement de toute foi religieuse, songeaient peut-être que ce serait, comme dit le poète, bientôt leur tour. Finie la vie ! Les confortables prébendes et la jouissive fièvre de la politique politicienne ! Eux aussi, mais oui, tout comme lui, ils y passeront ! Hollande s’est voulu bravache, selon son habitude. Braver Dieu, en se croyant drôle, c’est son truc depuis ses 18 ans. Comme ses compères, à peu près tous à son image, sortis des bons collèges ! « Si Dieu existe, et que Henri l’a rejoint, il aura fort à faire avec lui. Mais que Henri sache bien – tiens, mais comment pourrait-il savoir ? – que la République aujourd’hui le salue et ne l’oubliera jamais ». La République est-elle donc une divinité ? Parle-t-elle et voit-elle, ou est-ce Hollande qui la fait parler et voir avec son ton de prédicateur ? Ah, les idoles ! Le psalmiste déjà s’en gaussait : « Os habent et non loquentur, oculos habent et non videbunt ».

Mais cet Henri Emmanuelli dont Hollande a fait l’éloge, avait été condamné en 1997 à dix-huit mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de droits civiques. En tant que trésorier du parti socialiste ! Péché pardonné donc. L’onction républicaine couvre tout. Il est bon de se sentir purgé. Les lois d’amnistie, d’auto-amnistie devrait-on préciser, de 1988–1990 sont censées avoir tout mis au net. Grâce soit rendue à la République et à l’efficace de ses sacrements ! Pourtant les faits peccamineux ont continué par la suite, tant du côté socialiste que du côté du RPR et de l’UMP. Faut-il reprendre la longue litanie des « affaires » ? Jusqu’à Cahuzac, Le Roux… ? Et les comptes de campagne pour les présidentielles validés par le Conseil constitutionnel pour le bon ordre républicain, ainsi que l’a révélé Dumas ?

Politique d’initiés

Hollande lui-même, avec tous ses réseaux, n’a-t-il pas pratiqué avec délectation ces arcanes du pouvoir, en mystérieuses initiations ? Tous les livres qui paraissent sur lui, écrits pour la plupart par des journalistes de gauche, prouvent sa suffisance autant que sa maîtrise en la matière. Il met toute sa vanité dans cette manière d’être : je suis celui qui sait. Le ridicule n’est pas loin.

Ce n’est pas pour rien qu’il est allé en pèlerinage rue Cadet le 27 février dernier, premier chef de l’État à rendre ainsi une visite officielle au temple des temples. Il s’agissait, bien sûr, de rendre grâce… à la « divinité », mais aussi d’appeler à l’aide avec grande imploration, selon la tradition des loges, dans l’implacable lutte contre toute résurgence dans la vie publique nationale du moindre soupçon de tradition française et chrétienne. Lutte acharnée qui autorise tous les coups et dans laquelle lui-même se dit, jusqu’en ses déplacements à l’autre bout du monde, totalement investi comme d’une mission supérieure et qu’il a bien l’intention de poursuivre après la fin de son mandat. Il n’est pas inutile d’écouter le baragouin de cet homme, par ailleurs profondément inculte et qui n’a réussi sa carrière qu’en ayant l’intelligence mécanique de réciter, aussi sottement qu’il le fallait, tous les poncifs de la croyance officielle.

Ce que voudrait la France

La question aujourd’hui, à quelques jours maintenant de l’élection présidentielle, est parfaitement claire. Le peuple français, dans la mesure où il en reste encore un, est majoritairement dans un état d’esprit que l’analyse électorale qualifie de droite. Il veut l’ordre, la justice, la paix sociale, l’arrêt de la submersion migratoire, le respect des libertés, la sauvegarde des familles, la protection du patrimoine tant public que privé, l’intégrité du territoire national et la garantie des frontières, la fin de la bureaucratie inutile, la liberté d’entreprendre, de vivre et d’éduquer, le changement radical dans la conception même de l’Europe dont l’anniversaire du traité fondateur n’a suscité aucune liesse, la sortie des filets contraignants de Bruxelles, la relance économique pour en finir avec le chômage de masse. Bref une France souveraine et fière qui retrouve son indépendance et capable d’effectuer au-delà des partis les réformes indispensables ; et il y en a beaucoup à faire qu’aucun parti au pouvoir ne fera jamais.

Voilà ce que pense au fond une bonne partie des Français qui, sans le dire ni même sans se le dire de manière consciente, ne croient plus dans les institutions telles qu’elles fonctionnent aujourd’hui ; il est, d’ailleurs, quelques enquêtes d’opinion – rares mais sûres – pour le manifester clairement.

Ce qui se passe en Guyane est sur ce point révélateur. Le gauchisme taubiresque n’a rien à voir avec le problème qui, toutes proportions gardées, ressemble à celui de la France et de toute son outre-mer. Territoires abandonnés, au motif de politiques aussi stupides que prodigues en gabegies insensées ! Telle est la réalité partout. Ça commence à se savoir et à ne plus se supporter. La dérisoire visite des deux ministres de l’Intérieur et des Outre-mer, deux fantômes du moment aux noms inconnus, Fekl et Bareigts, ne changera rien au fond de la situation guyanaise.

Alors cette France va voter. Et comme prévu, mécaniquement, elle va se diviser ou s’abstenir par dégoût. La simple addition des chiffres montrera mathématiquement qu’elle est, selon la terminologie partisane, profondément de droite. Fort mal représentée et encore plus mal gouvernée. Et tout est fait en ce moment pour que ça continue. Comme avant. Le poids du régime écrasera toutes les velléités d’en sortir. Macron qui prétend s’en libérer, n’y arrive pas plus que les autres : les ralliements à son En marche ! sont autant d’entraves pour demain. Tout le monde veut être de la partie qui se jouera avec les législatives. Les vieux apparatchiks tentent de se refaire une jeunesse. Aucun candidat à l’élection présidentielle – si déterminé soit-il – n’est en état de dominer la situation. Ne parlons ni d’Hamon ni de Mélenchon qui ne songent qu’aux recompositions futures. Macron n’est flou que de son incapacité totale de gouverner et d’avoir une majorité. Fillon se heurtera aux obstacles de la machine républicaine dont les premiers seront dressés par son propre camp : composer ou se casser. Marine Le Pen aura contre elle tout l’établissement qui tient l’administration et enserre presque la totalité de la vie politique et culturelle du pays.

C’est littéralement sans solution. S’imaginer que le système changera parce qu’on en prendra la tête – à la place des autres, bien sûr – est un rêve. Il va encore coûter cher. La désillusion et le désespoir qui s’ensuivront, et désormais très vite, aggraveront la crise de régime. Car, maintenant, la question politique se pose avec une violente acuité : ce n’est plus une question de système comme l’affirment tous les candidats ; c’est une question de régime.

I-Média – Rafle du Vel d’hiv : un petit tour de point Godwin

Posted:

La quinzaine de la haine commence avant le 1er tour cette année

Posted:

On retrouve Gérard Larcher et NKM, soutiens de François Fillon, aux côtés des LGBT Caroline Mécary et Caroline Fourest, de Jean-Christophe Cambadélis, soutien de Benoît Hamon, et l’inénarrable BHL, qui vient d’annoncer son soutien à Emmanuel Macron

CCx5CKgd

Jean-Pax Méfret prépare un nouvel album

Posted:

8843-p8-jean-pax-couv
Il le révèle à l’occasion d’un entretien avec Anne le Pape dans Présent :

« Comptez-vous reprendre les concerts ?

Oui, les concerts vont reprendre et les disques se poursuivre. Les mois qui viennent vont être bien remplis, je nourris de nombreux projets, notamment un album avec une douzaine de nouvelles chansons.

Quels en seront les thèmes ?

J’évoquerai l’univers familial, les adolescents, les femmes seules… Un regard sur le monde actuel. »

Des journalistes du Monde enquêtent 1 mois et demi sur FDesouche pour un résultat sans intérêt

Posted:

Pierre Sautarel, animateur de FDesouche, a fait l’objet d’une enquête dans Le Monde. Les deux journalistes Ariane Chemin et François Krug ont mené un travail de policier en dehors de toute déontologie et, sans évoquer le site FDesouche, révèlent le secteur où habiterait Pierre Sautarel après s’être lancé dans ce que les deux complices appellent « un jeu de piste ». A retrouver ici. Le titre, qui était « Pierre Sautarel, l’apprenti droitier » est devenu « Pierre Sautarel, l’identitaire mononiaque derrière FDesouche ». Allez savoir ce qu’est un ‘mononiaque’.

Ces deux journalistes-voyous ne cherchent pas à comprendre pourquoi et comment un enfant de socialistes est devenu « d’extrême-droite ». Au fond, cet article idéologique révèle une face bien sombre de prétendus « journalistes » qui ne supporteraient pas un seul instant de voir la presse alternative livrer en pâture leur vie privée, leur lieu de villégiature, leurs habitudes personnelles.

Pierre Sautarel, qui a repris la caricature de lui publiée par Le Monde, publie ce petit mot :

C9cYHbAW0AECVVS.jpg-large

Syrie : les journalistes français sont des militants

Posted:

Charlotte d’Ornellas a interrogé le Docteur Ayman Soussan, vice-ministre syrien des Affaires étrangères :

Docteur Ayman Soussan – Entretien intégral par bvoltaire

Colloque « L’Occident contre l’Europe » : les interventions

Posted:

Guillaume de Thieulloy :

Fabrice Sorlin :

Xavier Moreau :

Yannick Jaffré :

John Laughland :

Colonel Jacques Hogard :

Nikola Mirkovic :

Philippe Migault :

A la découverte de la France provinciale où le vote FN est décomplexé

Posted:

Reporter de guerre, prix Albert Londres, la journaliste Anne Nivat est parti sillonner six villes moyennes de la France périphérique, d’où elle a tiré un livre reportage. Elle en parle comme si elle avait découvert une tribu d’Amazonie :

XVM7aa83ae4-2118-11e7-b270-36daf8b68907-100×156
« Le vote FN fait peur au microcosme politico-médiatique parisien, mais en province il est complètement décomplexé. Nous serons sans doute étonnés par son score au premier tour. Les raisons en sont multiples, mais je crois qu’un des facteurs principaux est la décrédibilisation des politiques. Le principal atout de Marine Le Pen, c’est sa «virginité» politique: elle n’a jamais été au pouvoir. Ça joue en sa faveur.

Les gens vous parlent beaucoup de religion. Comment expliquez-vous ce renouveau d’une demande de spirituel dans une société qui prétend pourtant en avoir fini avec Dieu?

Voilà un thème que je n’avais pas anticipé, et que j’ai identifié dans toutes les villes, dans toutes les catégories sociales, en en particulier chez les jeunes. J’ai senti un besoin de religieux, que ce soient chez les jeunes musulmans ou chez les jeunes chrétiens. J’ai été frappé par le succès des églises évangéliques dans ces villes moyennes. Beaucoup de populations d’origine africaine fréquentent ces églises, souvent situées dans des hangars, des garages. Des catholiques ont quitté leur paroisse pour les évangéliques. Les convertis, j’en ai vu beaucoup, dans les deux sens. Beaucoup de chrétiens africains qui se convertissent à l’islam, mais il y a aussi des conversions vers le christianisme évangélique. Il y a du mouvement, c’est très intéressant. Des jeunes catholiques de Laval racontent se sentir jaloux de jeunes musulmans, car, disent-ils, on parle plus d’eux dans les médias, ils sont plus visibles, on voit à leur habillement qu’ils sont musulmans. Ces jeunes reprochent à leurs parents: «Mais pourquoi ça ne se voit pas qu’on est catholique?». À Laval, lors d’une journée du dialogue interreligieux, un prêtre ouvrier, le père Berjonneau s’était rendu dans une mosquée, et l’imam lui a reproché de ne pas avoir porté de soutane, de n’être pas «habillé en prêtre». Je crois que le dialogue interreligieux est capital pour retisser le lien entre ces deux France.

Le pays est-il «morose»?

J’ai trouvé une France qui se plaint, mais pas une France triste. Les Français aiment leur pays. Ce livre évoque leurs angoisses, mais il essaie aussi de mettre en valeur ceux qui sont prêts à s’aider les uns les autres, comme cette France des maraudes, qui sont organisées dans toutes les villes. Il s’agit de bénévoles, de toutes conditions sociales, qui sillonnent les rues pour aider les plus pauvres. Il y a là une France fraternelle, solidaire et optimiste. […] »

Le « vivre ensemble » entre Soudanais et Afghans… à Paris

Posted:

Des heurts ont éclaté en début de soirée, vendredi, en marge d’une distribution de nourriture. Plus d’une cinquantaine de clandestins se sont alors affrontés, Afghans d’un côté, Soudanais de l’autre. Le bilan de cette bagarre d’une rare violence est particulièrement lourd, plus de 20 blessés et un jeune homme, roué de coups de bâtons, entre la vie et la mort. Il aura fallu plusieurs heures aux forces de l’ordre, intervenues en masse, pour rétablir un semblant d’ordre dans la zone.

Parallèlement à cette confrontation sanglante, à coups de bâtons et de barres de fer, une centaine de réfugiés ont profité de la confusion pour escalader les grilles du site et envahir les locaux déjà complets.

Envoyé Spécial démonte le sondage truqué de l’ADMD sur l’euthanasie

Posted:

Capture d’écran 2017-04-15 à 09.38.41
Envoyé spécial s’est consacré aux « Secrets des sondages ». Après une introduction relative à l’élection présidentielle, les journalistes se penchent sur la question de l’euthanasie et sur un sondage commandé par l’ « association pour le droit de mourir dans la dignité » qui donne un résultat de 95% de personnes favorables à l’euthanasie ! Le reportage explique la manipulation du sondage en question, ce qui est assez rare pour être soulevé. Un reportage honnête (vers 21mn30).

VIDEO:#EnvoyeSpecial évoque le #sondage biaisé de @JeanLucRomero (qui milite pour le suicide assisté) en faveur de l’#Euthanasie (95% Pour!) pic.twitter.com/aDg6hehwLG
— fandetv ن (@fandetv) 14 avril 2017

Pour le journaliste, il s’agit d’ « un chiffre massif qui tombe à point nommé en pleine campagne présidentielle. (…) Un sondage avec des chiffres aussi élevés, c’est quand même rare ». Il s’est donc interrogé sur la manière dont la question avait été formulée:

« certaines personnes souffrant de maladies insupportables et incurables demandent parfois aux médecins une euthanasie, c’est-à-dire qu’on mette fin à leur vie, sans souffrance. Selon vous, la loi française devrait-t-elle autoriser les médecins à mettre fin, sans souffrance, à la vie de ces personnes atteintes de maladies insupportables et incurables si elles le demandent ? »

Se demandant si ces questions sont formulées pour orienter les réponses, le journaliste interroge Alain Garrigou, directeur de l’Observatoire des sondages, qui répond qu’à la lecture de la question, cela lui saute aux yeux :

« je vois deux fois souffrance. Insupportable. Incurable. Nous sommes dans l’ordre, là, de la compassion. (…) C’est une question qui incite à la compassion et qui fait de celui qui ne l’accepte pas une sorte de salaud. Une question neutre serait plutôt posée comme ça : d’après vous, faut-il faire voter une loi visant à autoriser l’euthanasie? Je prends l’Ifop en flagrant délit de faute méthodologique. Cette question n’est pas neutre ».

A la question « Est-ce que, là, on a cherché à manipuler les sondés ou pas ? », ce dernier réplique :

« Il y a une réponse simple : qui est le commanditaire du sondage ? »

Une association en faveur de l’euthanasie, lui dit-on. « Bon, vous avez la réponse ».

En 2014, le collectif « Soulager mais pas tuer » avait commandé un sondage Ifop sur cette thématique de la fin de vie.

A la question ainsi formulée

« Quand vous pensez à votre propre fin de vie, quels sont, parmi les points suivants, les deux qui vous semblent prioritaires ? »

Seuls 34% des sondés répondaient qu’ils souhaiteraient pouvoir obtenir l’euthanasie.

This posting includes an audio/video/photo media file: Download Now

Eric Zemmour : vivement le second tour

Posted:

Sexe et pornographie dans les livres scolaires : scandale aussi dans les écoles catholiques

Posted:

Le scandale du sexe et de la pornographie dans les livres scolaires obligatoires s’étend dans le silence des parents d’élèves, des associations de parents et des autorités religieuses. Il touche tant les écoles publiques que l’enseignement catholique.

« Je sais qu’il y a deux scènes de viols, dont une sur une mineure. Je crois aussi qu’il y a une tournante dans une cave. Dès le début, ils présentent le personnage comme une bête de sexe. Il est marié mais sa femme ne lui suffit pas, alors, il a une garçonnière où il se rend pour voir d’autres femmes la nuit. Je n’ai pas tout lu ». Le personnage était « une bête de sexe ». La jeune fille qui parle est aujourd’hui âgée de 18 ans. Mais de quoi parle-t-elle ? D’un livre dont la lecture a été imposée par l’un de ses professeurs à toute sa classe de seconde, il y a trois ans, pour « l’étudier ». Ce livre, c’est L’invention de nos vies de Karine Tuil. On y trouve de nombreuses scènes de pornographie.

C’est un scandale sans nom. Mais il y a plus grave : cela s’est passé dans un établissement de l’enseignement catholique de Rennes : l’Assomption. « Le sexe » abordé sous des traits nauséabonds dans une école catholique bretonne… Lorsque les faits se produisent, Tiphaine n’a que 15 ans. Cette lecture imposée la choque terriblement, au point qu’elle sera victime de crises de larmes à répétition, d’insomnies fréquentes, de troubles divers. A l’époque, la lettre d’excuse qu’elle reçoit de Pascal Balmand, le secrétaire général de l’enseignement catholique à Paris ne change pas grand-chose. Le mal est fait. Trois ans après, Tiphaine, que nous avons interviewée en exclusivité, reste toujours profondément choquée. « Je ne pourrai jamais oublier cela », nous a-t-elle déclaré.

Toujours à Rennes, il y a peu, c’est un établissement considéré comme un fleuron de l’enseignement catholique – Saint-Vincent-la-Providence – qui a fait étudier à des élèves de 3e un livre du même acabit. Un ouvrage de Gilles Paris, Autobiographie d’une courgette… Interviewée à visage caché, la mère d’un enfant de 13 ans nous a dit être révoltée par ce que l’on a fait étudier aux élèves.

« Une amie m’a raconté que dans une école de la région, on avait emmené des élèves voir une pièce de théâtre à la fin de laquelle les acteurs se sont promenés, nus, dans la salle, enjambant les fauteuils dans lesquels avaient pris place les élèves… »

Armel Joubert des Ouches et Jeanne Smits qui ont travaillé plusieurs semaines sur cette enquête, ont également pu obtenir le témoignage de ce professeur d’anglais d’un établissement catholique du Val-de-Marne, scandalisé par l’absence de réaction tant de la direction du lycée dans lequel elle travaille que des autorités ecclésiastiques. Notre équipe a tenté d’obtenir des explications auprès de l’évêché de Rennes et auprès des services de Mgr Pierre d’Ornellas, en vain…

Dans les établissements publics et privés sous contrat, les cas de ce genre se sont multipliés ces dernières années sans que la presse n’en fasse état.

Sexe et pornographie dans les livres scolaires : scandale dans les écoles catholiques et publiques from Reinformation.tv on Vimeo.

Suède : les enfants qui souhaitent changer de sexe seraient en augmentation

Posted:

Question du député européen FN Marie-Christine Arnautu à la Commission avec demande de réponse écrite

« Ces dernières années, en Suède, les enfants qui souhaitent changer de sexe seraient en augmentation régulière. Une équipe suédoise chargée «d’enquêter sur le genre» a en effet déclaré au journal suédois Aftonbladet qu’en 2016, 197 enfants et jeunes gens avaient souhaité se faire analyser pour déterminer leur genre, puis changer de sexe.

Louise Frisen, pédopsychiatre à l’hôpital pour enfant Astrid Lindgren de Stockholm, a déclaré que «les chiffres sont en augmentation de 100 % chaque année». Des médecins en concluent que c’est un signe d’une «plus grande ouverture» de la société suédoise, une réponse guère surprenante au pays de l’éducation neutre, de l’égalité érigée en dogme absolu et de l’angélisme naïf.

Dans plusieurs États membres, l’éducation suédoise en matière de sexualité est érigée en exemple. Cette vision est relayée au sein des institutions européennes, en particulier au Parlement européen, mais aussi à la Commission qui a fait de «la lutte contre les stéréotypes de genre» un de ses principaux chevaux de bataille…

La Commission peut-elle fournir des données et études précises sur les conséquences de ces pédagogies dites neutres sur le développement psychologique et l’équilibre des enfants ? »

Samedi saint : office des ténèbres

Posted:

Samedi Saint

Posted:

800px-Michelangelo’s_Pieta_5450_cropncleaned

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s