Le Salon Beige: 14 nouveaux articles: En off, Macron reconnait que Mohamed Saou est un islamiste radical-et variaé

Le Salon Beige: 14 nouveaux articles

En off, Macron reconnait que Mohamed Saou est un islamiste radical
Donald Trump leurre les néo-cons
Vendredi Saint : la statue du Sacré-Coeur de Boulogne (85) vandalisée (Add.)
Vendredi saint : office des ténèbres
Vendredi Saint. « Tout est consommé »
« Voici que je fais toutes choses nouvelles. » (Apocalypse 21,5)
Le meilleur du temps est à vivre à la lumière de Dieu
Election présidentielle : la pétition de « Parents pour l’école »
Des Africains vendus comme esclaves en Libye
Un échec de Benoît Hamon et François Fillon permettrait de rebattre les clivages
En banlieue : « Pourquoi Marine Le Pen elle est méchante ? Parce qu’elle est chrétienne ! »

C’est arrivé un 15 avril…

Posted:

« L’histoire ne nous dira sans doute pas ce qu’il faut faire, mais elle nous aidera peut être à le trouver. « Fustel de Coulanges »

Alors rappelons-nous :

le 15 avril 1450 : bataille de Formigny.

La bataille de Formigny est une bataille qui est à replacer dans le cadre de la guerre de Cent Ans. Elle oppose à Formigny, en Normandie, les Anglais aux Français. Totalement oubliés des manuels d’histoire actuels, elle est pourtant l’un des engagements les plus décisifs de la Guerre de Cent Ans, en tout cas du règne de Charles VII, avec la libération d’Orléans. Commandées par Charles de Bourbon et Arthur de Richemont, le duc de Bretagne, connétable de France les troupes franco bretonnes y écrasent totalement les Anglais.

Le Roi reçoit d’ailleurs peu de temps après le nom de Charles VII « le Conquérant ou le Victorieux ». Il récupère bientôt le duché de Normandie, perdu depuis le Traité de Troyes de 1420.

C’est aussi l’une des premières batailles où l’artillerie joue un rôle décisif.

le 15 avril 1452 : naissance de Leonard de Vinci, peintre, sculpteur, mathématicien, inventeur, architecte,…

Il est l’auteur de la Joconde, de la vis sans fin, de l’ébauche du parachute, l’avion, l’hélicoptère, le sous-marin et même jusqu’à l’automobile.

Mona Lisa – La Joconde

La Cène

le 15 avril 1521 : la faculté de théologie de Paris condamne les propositions de Luther.

La Determinatio ou Censure officielle de la Faculté de Paris, après avoir étudié la doctrine de Luther en condamne 104 articles, jugés hérétiques. Le 24 avril suivant, trois lettres partent vers le Roi de France, l’empereur et le prince-électeur.

Que fait François 1er ? Jean Guiraud dans le tome 2 de son livre Histoire partiale- Histoire vraie, au chapitre XVI, pages 203 et 205 répond à cette question.

« En 1522, alors que déjà les doctrines luthériennes étaient condamnées à Rome et que Luther avait consommé sa révolte contre l’Église, Louise de Savoie, mère du roi, s’emportait contre les moines, s’appropriant contre eux les invectives de Luther. Lorsque la Sorbonne voulait défendre l’orthodoxie catholique, le roi lui imposait silence, supprimant les écrits du sorboniste Jérôme d’Angest et du dominicain Lambert Campester. En revanche, il appelait à sa Cour des professeurs allemands pénétrés de luthéranisme, encourageait leurs discussions théologiques contre le catholicisme et répondait à ceux de ces conseillers qui s’en étonnaient :

« Je ne veux point persécuter ceux qui nous enseignent ; ce serait empêcher les habiles gens de venir dans notre pays » » […]

« Bientôt, sur la dénonciation des Réformés le roi fit arrêter deux sorbonistes particulièrement hostiles au protestantisme, Béda et Le Picaré, et les exila loin de Paris. « L’effet produit par cet arrêt, dit M. Cabantou, fut considérable ; les théologiens de Sorbonne stupéfaits, puis épouvantés, crurent à leur prochaine défaite ; Mélanchton rapporte que l’un d’eux mourut de rage. »

le 15 avril 1672 : Louis XIV nomme d’Artagnan gouverneur de Lille.

En 1667, d’Artagnan s’est illustré dans la conquête de Lille, ville aussi importante que Lyon à l’époque et parmi les principales des Pays-Bas. La ville qui paraissait imprenable, tombe en 15 jours.

Le Marquis d’Humières en est nommé gouverneur en 1668, mais il tombe en disgrâce en 1672. Louis XIV désigne un homme de confiance pour cette tâche, tellement l’importance stratégique de la ville est grande. Il appelle d’Artagnan pour cette mission.

Vauban, va construire pendant 4 ans la « Reine des Citadelles », pour en faire une des places fortes principales en Europe. Très vite des tensions éclatent entre l’ingénieur militaire et le mousquetaire. En décembre d’Artagnan, sans perdre la confiance du Roi, est relevé de ses fonctions pour retrouver l’armée qui s’apprête à combattre à Maastricht.

le 15 avril 1719 : décès de Madame de Maintenon, Françoise d’Aubigné, seconde femme de Louis XIV.

Françoise d’Aubigné, née le 27 novembre 1635, est plus connue comme Madame de Maintenon ; nom et château qu’elle achète en 1674. Ayant épousé le poète Paul Scarron en 1652. Après la mort de celui-ci, elle devient gouvernante des enfants de Louis XIV et de Madame de Montespan en 1669. Elle s’installe donc à Vaugirard et y rencontre pour la première fois le Roi visitant ses enfants. La disgrâce de Mme de Montespan, suite à l’affaire des poisons, et la mort de la reine Marie-Thérèse d’Autriche en 1683 lui permettent d’épouser secrètement Louis XIV, dans la nuit du 9 au 10 octobre. Ce mariage restera secret.

Elle est à l’ origine du retour à la foi du Roi. A la mort de Louis XIV, elle se retire à Saint Cyr, dans la Maison royale de Saint-Louis, institution fondée à sa demande pour éduquer les jeunes filles de la noblesse pauvre. Elle y meurt 4 ans après le Roi en 1719.

Le 15 avril 1793 : défaite des Blancs à St Gervais.

Charette moins chanceux que La Rochejaquelein est battu à St Gervais par le général Baudry.

le 15 avril 1818 : la loi interdit la traite négrière en France.

Elle réprime aussi la traite en mer.

le 15 avril 1847 : bataille de Tourane, au Vietnam.

Deux navires de guerre français envoient par le fond la flotte du royaume du Vietnam. Le capitaine Augustin de Lapierre fait face à cinq corvettes vietnamiennes. Il en coule quatre et endommage sérieusement la cinquième. 1200 soldats vietnamiens sont également tués.

le 15 avril 1932 : par décret, le général Weygand est maintenu en activité « sans limite d’âge », pour service exceptionnels.

Voir la chronique du 28 novembre. Il a 66 ans.

L’Eglise copte, « Eglise des martyrs »

Posted:

Photo_2017-04-14_12-15-30
L’Eglise copte est l’une des plus anciennes au monde. Descendant traditionnellement de Saint Marc, avec près de 18 millions de fidèles d’après les registres de baptême, elle est l’une des plus nombreuses d’Orient. Elle est également appelée « Eglise des martyrs » à cause des persécutions qu’elle subit depuis le IVème siècle. L’Eglise copte se compose d’une branche orthodoxe très majoritaire, d’une branche catholique ainsi que d’une branche évangélique.

Leur nom venant directement de la racine grecque du nom « Egypte », les coptes sont souvent considérés comme les habitants originels de l’Egypte. Aujourd’hui, bien que minoritaires, ils représentent une part non négligeable de la population, pesant dans le débat public, notamment par la voix du patriarche Copte Orthodoxe, Sa Sainteté le Pape Théodore II.

Photo_2017-04-14_12-16-08
En effet, si les persécutions ont malheureusement ponctué l’histoire copte, c’est à partir du XXe siècle et l’apparition de la fraternité islamiste des frères musulmans qu’une idéologie ouvertement hostile aux chrétiens va être propagée dans la société égyptienne.

Photo_2017-04-14_12-16-27
Ces dernières années marquent un regain de violences envers les chrétiens d’Egypte, frappés la nuit du 31 décembre 2011 par un attentat dans une église faisant 21 morts et 79 blessés. Leur engagement contre Mohamed Morsi en 2013 leur vaut les foudres des frères musulmans : plus cinquante églises ont alors été incendiées. En 2015, 21 coptes sont décapités par l’Etat islamique en Libye qui déclare la guerre aux chrétiens d’Egypte. Le 11 décembre dernier, une bombe explosait en l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul située au sein du patriarcat, faisant 25 morts et 31 blessés. La semaine dernière, lors du dimanche des Rameaux, deux bombes explosaient en pleine messe, l’une à Tanta, l’autre à Alexandrie, faisant 45 morts.

Photo_2017-04-14_12-16-42
Derrière ces attentats se trouve la volonté des islamistes de « nettoyer » le Proche-Orient de ses chrétiens en les poussant au départ. Déjà au début du mois de mars dernier, l’Etat islamique avait appelé à frapper les chrétiens où qu’ils se trouvent en Egypte. Ce qui avait obligé les chrétiens du village de El Arish dans le Sinaï à être évacués. SOS Chrétiens d’Orient, présent depuis plus d’un an en Egypte avait alors organisé une mission d’urgence pour apporter des biens de première nécessité.

En ce vendredi Saint, prions pour ceux qui portent leur croix depuis les premiers siècles du christianisme et qui chaque jour témoignent de leur courage et de la force de leur Foi face aux persécutions.

Déconnecté

Posted:

Selon Christophe Barbier, éditorialiste à l’Express :

« Se confronter au terrain pollue l’esprit de l’éditorialiste. Son rôle est de donner son opinion, d’affirmer ses certitudes, par essence improuvables. Afficher avec force ses convictions permet aux lecteurs de s’y frotter pour former les leurs. »

Et après on se demande pourquoi la presse est en crise.

En off, Macron reconnait que Mohamed Saou est un islamiste radical

Posted:

Mohamed Saou, référent d’En Marche dans le Val d’Oise, a été écarté à cause de sa proximité avec le CCIF et les Indigènes de la République. Croyant le micro de Beur FM coupé, Macron avoue :

Donald Trump leurre les néo-cons

Posted:

De Thomas Flichy de La Neuville :

« Les Etats-Unis viennent d’opérer trois actions militaires spectaculaires. Il s’agit en premier lieu d’une frappe effectuée le 7 avril sur la base syrienne de Sha’irat par 59 missiles de croisière, en second lieu de l’envoi du porte-avion Carl Vinson, accompagné de son escadre navale vers les eaux de Corée du Nord, et en troisième lieu du largage d’une bombe de type Moab en Afghanistan. Ces actions ont laissé penser que le président Trump opérait un virement à 180° de sa politique étrangère. En réalité, la base de Sha’irat fonctionnait à nouveau normalement un jour après l’attaque. Quant à l’escadre américaine, elle effectuait des manœuvres conjointes avec la Corée du sud depuis le 1er mars dernier. Ceci nous montre qu’il est parfois hasardeux de confondre les actions de communication militaire avec les véritables revirements stratégiques.

Quelles sont donc les raisons de ces deux actions de communication, sans grand effet sur les équilibres géopolitiques du monde ? Il faut bien comprendre que le véritable front pour le président Trump n’est ni au Levant ni en Extrême-Orient mais bien à l’intérieur de la Maison Blanche. Le nouveau président a été élu malgré l’opposition de l’ensemble de l’appareil d’Etat, qui prédisait avec une grande constance sa défaite à venir dans les sondages. Il doit aujourd’hui s’emparer des leviers de commande des Etats-Unis malgré l’hostilité du pouvoir judiciaire, médiatique, et financier. Or ses soutiens fiables – qui ont déserté depuis longtemps les sphères de l’intelligence politique et culturelle pour se livrer aux activités mercantiles – sont trop peu nombreux pour pouvoir occuper les postes à responsabilité. Ceci explique en partie la militarisation de la haute administration. Le président a donc été élu, mais ne disposant pas de la masse critique de cadres compétents, il est paralysé.

Pour le président, le temps est compté, puisque les mid-term elections auront lieu le 6 novembre 2018. Il sait que les présidents des Etats-Unis qui ont affronté avant lui la Federal reserve n’y ont pas survécu. Il s’agit d’Abraham Lincoln et de John Kennedy. Il lui faut donc donner des gages à ses adversaires. Il a dû accepter le renvoi de ses amis proches le général Flynn puis Steve Bannon. Il sait surtout que la seule façon de s’emparer du pouvoir tout en donnant des gages à ses adversaires néo-conservateurs qui ont pensé et mis en œuvre le chaos constructeur au cours de la dernière décennie, consiste à lancer des offensives militaires ou bien à faire mine de le faire. Le complexe militaro-industriel demandait des guerres maîtrisées pour écouler ses productions avec régularité. Donald Trump vient de le leurrer avec un brin de malice. Quelques heures après que les missiles de croisière eussent été tirés sur des hangars vides, l’adversaire, ébloui par les feux, ouvrait un large bec et laissait tomber sa proie. Le juge fédéral Neil Gorsuch – fidèle du président – était en effet adoubé par le Sénat. C’est la plus grande victoire intérieure de Donald Trump depuis le 20 janvier. Le corbeau honteux et confus jura, mais un peu tard qu’on ne l’y prendrai plus. »

Vendredi Saint : la statue du Sacré-Coeur de Boulogne (85) vandalisée (Add.)

Posted:

D’un lecteur « En ce Vendredi Saint, la grande statue du Sacré-Cœur à la sortie de Boulogne (85) sur la route en direction de Saint-Denis-la-Chevasse a été jetée à terre et cassée ».

IMG_3202

Add. : d’un autre lecteur : « Cette statue est tombé lors de la tempête de mars. J’habite à coté sur la commune de Saint Denis la Chevasse et je l’ai vue par terre juste après la tempête ». Sans doute notre premier lecteur a-t-il découvert les faits qu’aujourd’hui.

Vendredi saint : office des ténèbres

Posted:

Vendredi Saint. « Tout est consommé »

Posted:

Cristo_crucificado

« Voici que je fais toutes choses nouvelles. » (Apocalypse 21,5)

Posted:

Le meilleur du temps est à vivre à la lumière de Dieu

Posted:

FIC127557HAB40
Les pages de ce livre sont lumineuses ; elles proviennent d’un manuscrit datant de la deuxième moitié du XVIIIe siècle et découvert en 2011.

Ces écrits d’un Chartreux jaillissent comme une source. Ils disent, dans un style authentique, que le meilleur du temps est à vivre à la lumière de Dieu.

« Tout bien considéré, s’il y a quelque affaire d’importance dans ce monde, c’est certainement celle-là qui doit décider de notre sort pour toute une éternité. »

Vocation, avenir, épreuve, joie sont ici exprimés avec des formules et des mots ciselés dans le silence et la solitude d’un ermitage. Puissent-ils redonner à tous l’espérance, la foi et l’amour.

Election présidentielle : la pétition de « Parents pour l’école »

Posted:

« Parents pour l’école » remet aux candidats à la Présidentielle une pétition en faveur de l’école. Signée par plus de 12 000 personnes, cette dernière dénonce 5 ans de Présidence qui conduisirent à la destruction irréfléchie de notre système scolaire. Réforme du collège et réforme des rythmes scolaires, imposées sans réflexion ni concertation, ont dissocié le lien unissant école, familles et nation. Le prochain Président saura-t-il revenir sur ces mesures pour rendre à la France son école ? Le communiqué de presse de PPE :

Alors que la campagne électorale s’enlise dans les affaires et les alliances, « Parents Pour l’école » a remis aux candidats à la Présidentielle une pétition en faveur de l’école.

Intitulée « Rendez à la France son école », cette dernière a été signée par plus de 12 000 personnes.

Insistant sur le désastre scolaire que constitua le quinquennat qui s’achève, « Parents Pour l’école » demande au futur chef de l’État de revenir sur deux réformes qui furent imposées sans concertation ni discernement : la réforme des rythmes scolaires et la réforme du collège.

De manière plus générale, la pétition insiste sur la dissolution du lien qui est censé unir école, État et nation. Une telle rupture est un drame pour notre pays, les élèves d’aujourd’hui étant appelés à être les citoyens de demain.

Quand la France ne se reconnaît plus dans son école, il est temps de rendre à la France son école.

Jérôme Malcouronne, Président de « Parents Pour l’École »

Pour signer la pétition, c’est ici.

Des Africains vendus comme esclaves en Libye

Posted:

Les Africains qui tentent d’atteindre l’Europe sont vendus par des milices dans des marchés d’esclaves en Libye, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les migrants ayant des compétences comme la peinture ou le carrelage sont les plus chers.

La Libye est tombé dans le chaos depuis la chute de Kadhafi en 2011, provoquée par l’équipe Sarkozy-Fillon.

Des centaines de jeunes hommes africains subsahariens ont été vendus dans les marchés aux esclaves. Un migrant sénégalais a déclaré qu’il avait été vendu dans un marché dans la ville de Sabha, au sud de la Libye, avant d’être emmené dans une prison improvisée où résidaient plus de 100 migrants. Ils devaient appeler leurs familles pour qu’elles envoient de l’argent pour payer leur libération, et certains ont été battus au téléphone pour permettre aux proches de les entendre torturés.

Un échec de Benoît Hamon et François Fillon permettrait de rebattre les clivages

Posted:

D’Ambroise Savatier (FN) sur Boulevard Voltaire :

Th-2
« Imaginons le scénario idéal de la non-qualification de Fillon au second tour. Une telle déconvenue provoquerait de toute évidence l’explosion du parti Les Républicains, ce dernier étant depuis bien trop longtemps déjà un cartel électoral sans cohérence idéologique. À l’autre bord, l’échec de Benoît Hamon, dû à son absence de charisme, la campagne réussie de Mélenchon couplée au phénomène Macron porteraient le coup de grâce au Parti socialiste. Ce serait la dissolution de l’UMPS et la ruine du front républicain. Dans ces conditions, il serait possible d’envisager une recomposition quasi intégrale du clivage politique, autour de trois grands pôles :

L’aile gauchisante des Républicains – Juppé, Chatel, Baroin, Le Maire, NKM et leurs alliés de l’UDI – irait chez Macron ; qui aurait déjà récupéré les sociaux-libéraux du Parti socialiste, Valls, Hollande, Christophe Masse, etc., ainsi que les quelques cadres clairsemés du MoDem. Ensemble, ils formeraient un consensus du centre droit et du centre gauche, progressiste, européiste et libéral, sur le modèle du SPD allemand.

L’aile gauche de l’ex-Parti socialiste – Hamon, Aubry, Cambadélis, etc. – aurait le choix entre migrer chez Mélenchon ou former un nouveau parti radical-social, allié au Front de gauche ainsi qu’aux écologistes. Cette nouvelle alliance de gauche radicale se déchirerait avec Mélenchon sur la question de l’Union européenne, mais parviendrait néanmoins à faire entendre sa petite comptine multiculturaliste, socialiste et libertaire.

C’est à droite que ce sera le plus intéressant. Le soutien probable de Philippe de Villiers à Marine durant la présidentielle provoquant la bascule, l’aile droitière des Républicains – Guaino, Dhuicq, Mariani, Myard, Carayon, etc. – aurait le choix entre recréer un mouvement allié au FN contre la gauche ou rejoindre carrément Marine. Mais encore faudrait-il, pour oser s’allier avec une Le Pen, qu’ils accomplissent un monumental saut psychologique ; et, pour l’heure, grande est leur frilosité. Cette alliance formerait un nouveau bloc patriotique, social, conservateur et identitaire ; bientôt rejoint par Dupont-Aignan, Poisson, Beigbeder, Karim Ouchikh, François-Xavier Bellamy et d’autres encore.

Cette recomposition du clivage politique se réaliserait à partir d’options doctrinales claires :

Le consensus du centre dirigé par l’ex-banquier de Rothschild serait le parti de la mondialisation tous azimuts, du sans-frontiérisme, de l’homme interchangeable, de l’ubérisation et de l’argent comme valeur suprême. En somme, l’aboutissement de la logique libérale retrouvant son unité idéologique en la personne de Macron, qui articule à merveille l’ultralibéralisme économique de Madelin avec l’idéologie libertaire de Cohn-Bendit. Son message s’adresserait à un électorat de privilégiés : employés du tertiaire, étudiants, retraités et résidents des grandes métropoles globalisées.

L’apparition d’un bloc patriotique signerait le retour d’une droite nationale, inscrite dans la filiation du légitimisme, du catholicisme social, du bonapartisme plébiscitaire (démocratie directe) et du combat souverainiste. Cette droite pourrait aussi bien s’adresser à la « France périphérique » des déclassés de la mondialisation qu’à la « France bien élevée » des conservateurs inquiets des réformes sociétales. Ces deux France, bien que sociologiquement distinctes, partagent un même amour charnel pour leur patrie, une même angoisse de l’insécurité culturelle et les mêmes réserves quant à l’idéologie libérale. Sans oublier l’essentiel : ensemble, elles peuvent représenter une majorité de l’électorat.

Seule la nouvelle gauche radicale resterait coincée dans ses contradictions : entre défense de l’industrie française et mondialisme à tout va, préservation des acquis sociaux et accommodement avec l’islam, sans oublier la fuite en avant progressiste qui ne parle qu’à certaines petites minorités. Ce cocktail absurde finirait bien vite par lasser le peu d’électeurs populaires qu’il leur reste. Ils se retrouveraient ainsi dotés d’un électorat de petits bourgeois citadins, d’intellos, de syndiqués et probablement de migrants, à condition de reconduire la stratégie Terra Nova.

Bien entendu, ce scénario optimiste ne tient pas compte de l’hypothèse d’une victoire de François Fillon. »

En banlieue : « Pourquoi Marine Le Pen elle est méchante ? Parce qu’elle est chrétienne ! »

activité sur le compte : Il y a 1 heure
Détails

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s