Le blog de Frédéric Delorca: Justice ou injustice : des Kurdes au Botswana… »Les peuples ne meurent pas »-de Gaulle-mais ils ne sont pas toujours capables fonder un Etat durable:kurdes,berbères,ukrainiens;etc

Le blog de Frédéric Delorca

Justice ou injustice : des Kurdes au Botswana…

29 Janvier 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous, #La gauche, #Peuples d’Europe et UE

Justice divine, justice terrestre… Moi qui travaille beaucoup sur l’histoire des religions en ce moment, je ne peux manquer de m’interroger sur l’articulation entre les deux. Prenez les Kurdes : du point de vue terrestre leurs cause paraît juste, et d’autant plus depuis qu’ils remportent de belles victoires militaires contre Daech. Pourtant bien des éléments les condamne au regard des textes sacrés. Leurs sites sur Internet à la gloire de Marx ont des liens avec des sites pornos (si si, j’ai vu ça il y a huit jours !). L’activiste Nurcan Baysal (dont on a déjà parlé ici) écrivait la semaine dernière sur le site T24 un billet contre l’atteinte au patrimoine historique de la capitale du Kurdistan turc Dyarbekir / Amed que représenterait le projet d’Erdogan de réaménager la ville à la mode ottomane. L’article défend les statues assyriennes de lions à tête humaine, tout comme beaucoup de sites kurdes irakiens prônent le retour au zoroastrisme. Voilà qui place Erdogan dans le sillage abrahamique et les Kurdes dans le camp de l’idolâtrie… Tout comme la promesse de Mélenchon d’inscrire le droit à l’avortement dans la constitution ne doit pas le placer très haut dans l’échelle de la justice divine, c’est le moins qu’on puisse dire, même si sa défense des pauvres le situe haut dans la justice terrestre… Cela me rappelle les mots de Claudel qui reconnaissait dans son journal que les bolchéviques malgré leurs horreurs anti-chrétiennes avaient au moins rêglé son compte au démon de l’argent comme le catholicisme n’avait jamais pu le faire…

Notez que, du point de vue de la seule justice terrestre elle-même, on peine aussi à faire la part du bon et du mauvais. Prenez la cause sahraouie. Le Maroc qui a quitté l’Union africaine (ou son ancêtre) en 1984 à cause de cette question postule à une réintégration malgré l’hostilité de l’Algérie et de l’Afrique du Sud. Est-ce une cause juste ? Presque tous les Marocains pensent de bonne foi que les Sahraouis ne sont pas un peuple, comme les Israéliens considèrent que les Palestiniens n’en sont pas un. Qu’est-ce qu’un peuple ? Les Californiens allergiques à Trump prétendent de plus en plus en être un et l’on parle de sécession à San Francisco. Le patron de Facebook qui a exproprié des indigènes d’Hawaï avait l’air de ne pas considérés les pactes ancestraux qui régissaient leurs terres comme émanant d’un « peuple » sujet de droit…

Question complexe que celle du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Bertrand Russell dans un livre d’histoire des idées, rappelait que Wilson n’avait pas été jusqu’à le reconnaître aux habitants d’un quartier qui prétendaient faire sécession de leur pays pour ne plus y payer d’impôts… Cette semaine le Petit Quotidien, journal pour les enfants, bourre le crâne de nos chères petites têtes blondes en faisant sa « une » sur une info de la plus haute importance « un cerf mange du maïs dans une forêt au Kosovo ». Le seul but de l’info apparemment est d’apprendre aux enfants où se trouve le Kosovo et leur faire croire que c’est bien un Etat. Promis si vous m’élisez président un jour j’obligerai le Petit Quotidien à faire se « Une » sur les belettes de Transnistrie…

En parlant de Transnistrie, avez-vous vu que le nouveau président socialiste moldave dont on a déjà parlé dans ces pages, en visite à Moscou cette semaine, laisse entendre qu’il pourrait dénoncer le traité d’association avec l’Union européenne en 2018 après les élections législatives ? La Moldavie regarde vers l’Est, Trump dénonce le traité trans-pacifique et soutient le Brexit, le Kenya s’apprête à emboiter le pas de la Gambie, du Burundi et de l’Afrique du Sud dans le retrait de la cour pénale internationale (CPI). Les institutions transnationales pro-occidentales ont du plomb dans l’aile. Même si Soros arrivait à renverser Trump ou Poutine il n’est pas sûr que cela suffirait à inverser la tendance.

Bien sûr ce n’est pas parce que l’on dynamite ces bureaucraties ou ces clubs inféodés à l’oligarchie que le monde ira mieux. La manie des murs des populistes au pouvoir à Washington et à Budapest n’annonce pas forcément des lendemains meilleurs pour l’humanité, bien au contraire. Mais on ne sait plus à quelle info se fier pour l’évaluation des bienfaits des politiques publiques. Un institut privé cette semaine publie un palmarès de la corruption et prétend que les régimes populistes nationalistes sont plus atteints par ce fléau que les pays sous contrôle des organismes internationaux. Elle explique qu’en Afrique le pays le plus vertueux est le Botswana… Comme par hasard c’est « l’élève » le plus pro-occidental du continent avec le Sénégal (notamment sur la question de la coopération internationale). Pour savoir si le Botswana est vraiment très intègre et si les régimes « populistes » ne le sont pas, il faudrait peut-être savoir si Soros (ou un de ses semblables) a financé ce palmarès. Mais même si le palmarès est acheté (donc corrompu) est-il faux pour autant ? De même un régime réputé corrompu comme celui de la Biélorussie (dont les syndicats étaient en visite à Cuba cette semaine) est-il nécessairement injuste alors qu’il maintient, par exemple, des niveaux de loyer très bas pour les pauvres ?

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s